Achetez un Engin de travaux publics d'occasion première main

Pour vous aider à mener à bien l'achat de votre engin de travaux publics d'occasion première main, 1000motors.com vous propose quelques conseils utiles. Ne pouvant toutefois aborder dans le détail le grand nombre de catégories d'engins liées à ce type de matériels, nous verrons ici les points les plus importants liés à la vente d'un engin de TP.

Premières questions au vendeur

Une prise de contact par téléphone avec votre vendeur, avant de convenir d'un rendez-vous, vous permettra de lui soumettre quelques questions déterminantes. Vous pourrez ainsi compléter les informations déjà mentionnées sur son annonce, concernant l'historique de l'engin, ses conditions et sa fréquence de travail, ou encore le type d'entretien effectué.

Outre l'indication essentielle que constitue son nombre d'heures d'utilisation, ces éléments précis sur les conditions de fonctionnement de l'engin de TP d'occasion première main vous permettront d'apprécier plus précisément son état d'usure.

Examen statique de l'engin de travaux publics d'occasion première main

1000motors.com vous engage à effectuer un examen attentif de l'engin :

  • état général
  • cabine (siège, climatisation, commandes)
  • moteur (niveau d’huile et des liquides, bruits suspects, fumées)
  • roues, pneumatiques ou chenilles
  • hydraulique (fuites)
  • dispositif d’arrêt général
  • feux

Essai dynamique de l'engin de travaux publics

Avant de conclure votre transaction, un essai dynamique de l'engin s'impose. Vous aurez convenu au préalable avec votre vendeur des conditions de cet essai, et notamment du conducteur habilité à le manœuvrer.

Dans le cas où vous ne seriez pas spécialiste de ce type d'essais sur cette catégorie d'engins, 1000motors.com vous engage à faire appel à un expert, qui vous aidera à l'évaluer au mieux.

Documentation

Le vendeur devra vous remettre la carte grise de tout engin immatriculé, ainsi que le certificat de cession et le certificat de situation. La notice utilisateur (données techniques) sera d'autre part indispensable, notamment si vous ou vos conducteurs n'êtes pas familiarisés avec le modèle de votre nouveau matériel. Concernant les engins de TP d'occasion première main non immatriculés, 1000motors.com vous conseille de demander à votre vendeur une copie de la facture d'acquisition, sur laquelle figurera sa date de première mise en circulation.

Votre vendeur devra également vous donner la Déclaration CE de conformité ou, pour les matériels soumis à autorisation française, l'Attestation de conformité.

Par ailleurs, les engins de chantiers sont soumis à deux régimes limitant leur niveau sonore, l’un national, l’autre européen. Ils doivent donc comporter une plaque indiquant le niveau de pression acoustique garanti par le fabricant et conforme à ces règlementations. Les documents concernés devront également vous être transmis.

Enfin, la réglementation française prévoit des vérifications périodiques régulières pour certains équipements (appareils de levage et engins de chantiers notamment). Elles sont consignées dans un Registre de sécurité où sont également mentionnés incidents, anomalies et remplacements de pièces, document que devra vous remettre votre vendeur.